Archive for février, 2009

Quelques mots prononcés lors de la cérémonie des Chelochim

Lundi, février 23rd, 2009

 

Le rav Samson Raphaël Hirsch, un rabbin orthodoxe du XIX ème siècle qui essayait de concilier judaïsme et modernité, a écrit que les gens qui éprouvent un très grand chagrin ont une impression physique de vide intérieur et que c’est là que réside leur plus grande douleur car le besoin essentiel de toute personne, c’est d’avoir un sentiment de plénitude.

Vide intérieur, impossibilité de mettre en mots, mémoire paralysée. Autant de choses qui auraient pu me conduire à ne pas prendre la parole aujourd’hui.

Et pourtant je voulais quand même dire quelques mots, simplement pour vous dire merci car au cours de ces jours si douloureux, ce sont vos paroles, vos mots, à chacun, à chacune d’entre vous, qui nous ont rendu des parcelles de plénitude. 

(more…)